Fiverr for the flava.

Et voilà comment on occupe modestement ses journées, en se servant du fait qu’on vit dans une ville plutôt bonasse et mondialement connue. On demande à des gens d’nous payer, et en échange on écrit le mess de leur choix avec des cailloux, sous le regard décontenancé des passants (en priant pour que la phrase en russe qu’on est en train de former naïvement ne veuille pas dire “j’aime enculer des moustiques en mangeant un carpaccio”, parce que des russes, ici, y’en a plein, et en fait j’aurais juste l’air con).
Et donc petite pub, pour eux et pour moi : www.fiverr.com (ça c’est l’site), et check ma page (ça c’est moi). Parce que le concept du site est tout con et assez chanmé.

Et moi ça m’fait gagner du fric m’amuser 😀 (et cramer sa mère bronzer).

fiverr

Laisser un commentaire