Les zombies, cette pression sociale contagieuse.

dontdeadopeninside

Bon. J’en ai un peu marre de rêver de zombies.

Et pis les gens autour j’arrive jamais à les discerner, y fait toujours trop sombre et je vois flou, j’sais pas s’ils sont sales ou bien zombifiés, alors je me méfie de tout l’monde !

C’te fois-ci, y’avait une grande piscine toute sale avec des flambeaux autour et plein de gens. Et des cris.

Et je m’étais enfermée dans les toilettes au début. A triple tours. Parce que dehors y’avait des trucs/gens qui tambourinaient violemment sur la porte d’entrée. Et y’avait mon copain avec moi et lui il rouvrait le verrou à chaque fois que j’le fermais.

Pis après go piscine, et là j’me rends compte qu’y’a juste deux ou trois zombies et qu’en fait les vivants s’amusent à les faire péter. Très drôle, j’étais folle de joie. Non vraiment voir tout ce sang, cette crasse et ces morceaux d’chair, c’était à ravir !

Bon et après j’ai allumé mon lance flamme sur un mec que je croyais que c’était un zombie mais en fait nan. Oui parce que j’avais un lance-flamme. Eh ouais.

Et puis la sonnerie de mon réveil est finalement venue à ma rescousse.

C’est quoi ce délire de TOUJOURS rêver de zombies qui me cernent ? C’est OVER angoissant. M’enfin… J’ai ma p’tite idée sur l’interprétation… Et au plus je relis cet article, au plus elle revient claire. Et NON j’interprète pas JUSTE parce que je suis psy !!! Mais heum… Les zombies, l’oppression qu’ils représentent, la contagion… Mon manque de couilles quand je m’enferme dans les toilettes… Le fait de finalement en sortir et me rendre compte que les gens ne sont pas aussi nombreux à être corrompus que ce qu’il n’y parait… Ma capacité à combattre, même si mon arme marche pas très bien et que je me trompe de cible… Mmmmmmmmm analogie avec mon rejet (certes excessif) du pays et des gens depuis que je suis rentrée en France, ma peur de pas trouver ma voie, de pas réaliser mes rêves et de finalement me mettre à suivre bêtement le mouvement… ?

… Ou alors c’est juste mon cerveau (BRAAAAIN!!!) qui me rappelle de matter la dernière saison de The Walking Dead que j’ai loupée.

J’me demande souvent d’ailleurs pourquoi les films de zombie fascinent autant… J’pense que c’est parce que c’est l’un des trucs qui à la fois fait le plus flipper, et qui en même temps est absolument improbable. Donc sensations à donf pour conséquences 0 o/ Ouais parce que genre les fantômes ou quoi on a toujours un doute quand même…

Mbref. Bonne journée les gens 🙂 !

Laisser un commentaire